La Jupe de gitane

A partir de 5 ans - Environ 6 minutes

Vignette La Jupe de gitaneExtra La Jupe de gitane

A écouter

Lue par Joseph :
Lue par Marion :

A lire

Il était une fois une petite fille qui s'appelait Iris. Elle vivait à la campagne et était fille unique. Ses parents travaillaient beaucoup dans leur ferme et leur activité ne leur laissait pas beaucoup de temps pour s'occuper de leur fille.

Mais Iris n'était pas malheureuse, car elle avait un ami. Il s'appelait Timo.
Timo avait une petite soeur qui était encore bébé, et son père restait chez lui la journée pour s'en occuper, pendant que sa mère travaillait.

Iris et Timo étaient inséparables. Après l'école et pendant les vacances, ils passaient de longues après-midi à s'amuser ensemble. Dans les champs de colza qui entouraient la ferme d'iris, ils jouaient à chat. Et, un peu plus loin, dans la prairie au coeur du petit bois, ils restaient souvent allongés dans l'herbe à regarder passer les nuages, ou à faire des galipettes et des roulades sous le soleil. Ils avaient aussi construit une grande cabane en bois et allaient grimper dans les branches du vieux charme. L'été ils se régalaient des fraises et framboises du jardin, à l'automne ils allaient ramasser les noix et les mûres pour s'en faire un festin.

S'ils préféraient jouer dans le jardin d'Iris, à l'heure du goûter, les enfants filaient souvent chez Timo, pour accueillir sa maman qui revenait du travail. La maman de Timo était une personne très douce, toujours souriante. Elle aimait beaucoup s'occuper des enfants et leur raconter des histoires. Iris l'adorait, elle était un peu comme une seconde maman. Et puis, la maman de Timo avait un trésor : dans la chambre, au fond de son armoire, elle avait rangé un grand coffre en bois dans lequel s'entassaient des tas de vêtements qu'elle ne mettait plus et elle laissait les enfants se déguiser avec. Parmi tous ces habits, ces tissus, ces chapeaux, il y en avait un qu'Iris adorait par-dessus tout et mettait chaque fois qu'elle le pouvait : c'était une magnifique jupe de gitane, qui lui tombait sur les pieds et se soulevait quand elle tournait, comme si elle allait s'envoler.
La jupe était rouge, d'un rouge sombre profond, magnifique. Elle était lisse et comportait seulement quelques broderies sur le bas et sur le jupon à mi hauteur. Bien sûr, elle était trop grande pour Iris, qui devait la remonter jusqu'au cou pour ne pas marcher dessus ! Mais elle était tellement jolie ! Iris ne manquait jamais une occasion de l'enfiler pour la faire tournoyer. Déguisés de la tête aux pieds, Iris et Timo s'inventaient souvent des histoires fantastiques, jusqu'à ce que le soir arrive et qu'Iris soit obligée de rentrer chez elle.

Iris et Timo étaient les deux meilleurs amis du monde et ils grandissaient ensemble. Ils s'imaginaient que rien ne les séparerait jamais, se construisant un monde de rêves bien à eux.

Mais pourtant, par une froide journée d'automne, tout prit fin. Iris attendait Timo chez elle, comme à son habitude, sauf que ce jour-là, il arriva très en retard. D'abord soulagée de le voir, elle comprit qu'il y avait un problème en découvrant un visage triste qu'elle ne lui avait jamais vu. Timo lui annonça qu'une personne de sa famille avait besoin d'aide, que ses parents avaient rendu les clefs de leur appartement et qu'ils devaient tous partir immédiatement vivre loin d'ici. Timo lui tendit tristement un paquet marron, enroulé de ficelle, puis il lui fit un bisou sur la joue et partit en courant, encore plus vite qu'il était entré. Iris eut à peine le temps de comprendre qu'elle ne reverrait plus son ami. Elle déballa le paquet marron et y découvrit la magnifique jupe rouge de la maman de Timo, en cadeau d'adieu.

Iris se retrouva affreusement seule et eut beaucoup de mal à se remettre du départ de Timo.
Le temps passa, elle finit par se faire de nouveaux amis. Mais malgré leur présence, personne ne pouvait combler le vide qui s'était installé en elle. Elle pensait souvent à Timo, se demandait où il était, pourquoi il n'était jamais revenu, comment le retrouver, et s'il pensait aussi à elle en regardant les nuages passer ou les champs de colza danser dans le vent.
Devenue jeune fille, Iris quitta la campagne de son enfance pour aller suivre des études en ville. Elle rêvait de faire du théâtre et fut obligée de partir très loin, dans une autre région, pour rejoindre une école artistique.


Un jour, dans cette nouvelle vie, dans cette nouvelle ville, Iris rentrait chez elle à pied, comme chaque après-midi après ses cours. Le temps était magnifique, le soleil brillait. Elle avait mis la belle jupe rouge qui était maintenant parfaitement à sa taille. Avant de rentrer à son petit appartement, elle décida de faire un détour pour aller s'acheter une gourmandise à la boulangerie de la gare, qui était la meilleure boulangerie de la ville !
Iris traversait la grande place pavée devant la gare, quand soudain elle entendit une voix hésitante, derrière elle, prononcer son prénom.
"…Iris ?".
Elle ne reconnaissait pas cette voix. Se retournant, elle se trouva nez à nez avec un jeune homme aux traits familiers, à peu près du même âge qu'elle.
Même après des années d'absence, il ne lui fallut pas une seconde pour réaliser qu'elle se trouvait en face de Timo. Folle de surprise et de joie, Iris se jeta dans ses bras et Timo la serra fort contre lui. Elle avait tant rêvé de ce jour, elle avait tant pleuré, elle avait tant espéré le revoir au moins une fois !

Ce jour-là, si Timo n'avait pas eu envie de sortir de la gare pour prendre le soleil, pendant son changement de train, son attention n'aurait jamais été attirée par cette jupe de gitane, qui traversait la place. Timo n'aurait jamais remarqué la belle jeune fille qui la portait, réveillant en lui le souvenir lointain d'une personne qu'il avait tant aimée et qui lui avait tant manqué.

Bien entendu, Timo s'arrêta là : il ne reprit jamais le second train. Il avait déjà perdu Iris une fois dans sa vie, il était hors de question qu'il la perde de nouveau.

FIN

Petit mot de l'auteure

J'ai écris une première version de cette histoire quand j'étais au lycée. Avec ma copine Tiffany, nous faisions des échanges littéraires : chacune notre tour, nous donnions un titre à l'autre, qui devait écrire un texte en rapport avec ce titre. Tiffany m'a proposé un jour : "La Jupe de Gitane" et voici l'histoire qui est sortie de mon imagination. Bien sur, la première version n'était pas spécialement écrite pour des enfants, j'ai donc retravaillé le texte pour pouvoir le publier ici.

Ces histoires sont inventées, écrites, illustrées et racontées par nous-mêmes : n'hésitez pas à nous faire un petit retour sur ce que vous avez aimé, ce qui vous a moins plu, ainsi que sur les réactions de vos enfants !

Bonne visite ! :)